• Mercredi 28 juillet

    Mercredi 28 juillet

     

    Le Papillon

     

    Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
    Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
    Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses
    S'enivrer de parfums, de lumières et d'azur,
    Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
    S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles
    Voilà du papillon le destin enchanté !
    Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
    Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
    Retourne enfin au ciel chercher la volupté !

    Lamartine

     

    Aller un peu de poésie c'est bon pour le moral

    Et c'est si joli un vol de papaillons

    Je vous souhaite une douce journée

    portez vous bien les loulous

     

    Mercredi 28 juillet

    C’est l’histoire d’un homme qui prend le train Paris-Francfort. En montant, il précise au contrôleur :

    – Je dois descendre à Mannheim, mais je suis fatigué

    et j’ai le sommeil très lourd…

    Voici 20 euros. Prenez-les et réveillez-moi quand nous serons à Mannheim.

    Je dois quand même vous préciser que parfois, lorsqu’on me réveille,

    j’ai tendance à être un peu agressif,

    alors ne tenez pas compte de ce que je dis à ce moment-là.

    Réveillez-moi et sortez-moi du train à Mannheim !

     

    Il s’endort et se réveille à Francfort.

    Il est furieux et se précipite alors sur le contrôleur

    en l’insultant avec tous les noms d’oiseaux de la galaxie ferroviaire.

    – Espèce de débile ! Je vous avais donné 20 euros pour me réveiller à Mannheim

    et me voilà maintenant à Francfort.

    Deux autres personnes qui voyaient la scène à ce moment-là se disent :

     

    – Dis donc ce type, il est vraiment mal embouché, hein ?

    Et l’autre lui répond :

    – Oui, il est presque aussi furax que le gars

    qu’ils ont foutu dehors du train à Mannheim !

     

    « Mardi 27 juilletJeudi 29 juillet »

  • Commentaires

    6
    Mercredi 28 Juillet à 21:59

    Bonsoir  chère  amie  Marjolaine  

    Hello  le  pauvre  pas  de  chance  pour  lui  ce  n'est   pas  ce  qu'il  souhaitait

    Mais  bon  ils  se  sont  tout  simplement  tromper  de  bonhomme  

    enfin  ils  ont  toujours  gagner  vingt  euros  sa  vaut  le  cout  de  se  faire  engueuler   

    Douce  nuit  a  toi  Bises  de  ton  ami  Lucien  a  bientôt  

    5
    Mercredi 28 Juillet à 10:42

    Bonjour Marjolaine,

    avec une si belle page le soleil  devrait faire son apparition

    mais que de la pluie qui cesse pas, bientôt nous irons chercher le soleil

    en Grèce et cela sera bon, bisou amitié bon mercredi ,

    4
    Mercredi 28 Juillet à 09:48

    hello Marjolaine

    Demain , je vais avoir les petites pour presque une semaine . Je me demande ce que l'on fera avec elles vu le temps que l'on a

    passe une bonne journée 

    bisous

    3
    Mercredi 28 Juillet à 09:41

    Bonjour Marjolaine

    Belle ta création et ton poème

    et cette histoire lol

    Belle journée et gros bisous

    Elyci

    2
    Mercredi 28 Juillet à 07:47

    Coucou Marjolaine,

    Une belle poésie et un petite blague pour commencer la journée

    en douceur.

    Bon mercredi.

    Doux bisous -violette

    1
    Mercredi 28 Juillet à 07:29

     

    J'aime beaucoup ton  blogue

    de belles images,des histoires qui me fait rire

    Vous devez être connecté pour commenter